0

Partir à la découverte de la gastronomie namibienne

Les voyageurs gourmands des 4 coins de la planète sont invités à goûter à la cuisine namibienne lors de leur passage dans ce pays pendant leur séjour en Afrique. L’art culinaire de cet État d’Afrique australe est quelque peu semblable à celui de l’Afrique du Sud. La viande y occupe une place importante. En ce qui concerne les bases des recettes, les produits locaux comme les fruits, les céréales et les légumes y sont les plus courants.

Namibie

Le lait est également très utilisé dans les préparations. Au quotidien, les Namibiens privilégient le mieliepap, une sorte de semoule gluante de maïs qui se mange à la main. Généralement, cet aliment est accompagné d’un ragoût de viande.

Profiter d’une viande de qualité

En Namibie, le bétail vit en liberté, ce qui explique le faible taux de graisse dans la viande. Outre le bœuf et l’agneau, la venaison est également populaire. Parmi les grands gibiers, les plus courants dans la cuisine namibienne figurent l’autruche, le springbok et le gemsbok.

Par ailleurs, la chaire de crocodile ainsi que les fruits de mer comme le Kabelijou et les huîtres sont très appréciés. Mis à part cela, des vacances Namibie constituent de belles occasions pour goûter au braaivlei. Celui-ci est un menu composé de viande et de poulet, le tout cuit au barbecue et servi avec des salades.

De la cuisine germanique dans l’assiette namibienne

L’art culinaire namibien a été influencé par celui des Allemands durant l’époque coloniale. Les globe-trotteurs trouveront dans la plupart des restaurants de la choucroute, de l’apfelstrudel et de la charcuterie, sans oublier les saucisses de Francfort, le salami et le bacon pour farcir les sandwichs.

Toutefois, le mélange des deux cultures gastronomiques donne parfois un résultat étonnant. On peut prendre comme exemple les toasts beurrés, recouverts d’une sauce bolognaise et agrémentés d’un œuf frit. Ce mixage original est idéal pour un petit déjeuner.

Qu’est-ce qu’on mange pour le dessert ?

Durant leurs vacances au Namibie, les voyageurs sont invités à découvrir le veldt bread. Celui-ci est un pain aux épices préparé à la namibienne pour la célébration des fêtes nationales, tous les 21 mars. Cette viennoiserie peut être trouvée dans les boulangeries locales ou servie comme dessert dans les grands restaurants.

Par ailleurs, le schwarzwälder kirschtorte ou forêt-noire témoigne encore de l’influence allemande dans la gastronomie namibienne. Ce succulent gâteau, fait à base de kirsch (eau-de-vie de fruit), est aromatisé au chocolat noir. Les meringues et les mélanges chocolatés sont également très appréciés.

Se rafraîchir avec de la bonne bière

Les boissons namibiennes reflètent également l’influence allemande. Les vacanciers trouveront d’excellentes bières telles que la Tafel et la Windhoek. Ces dernières ont reçu de nombreux prix internationaux grâce à leur légèreté et leur capacité rafraîchissante. Les Namibiens les utilisent comme accompagnement pour le repas. Outre cela, le shandy est très demandé. Il s’agit d’une sorte de panaché constitué de 50 % de bière et 50 % de jus de fruit. Quand cette mixture est relevée avec quelques gouttes d’angustura, elle devient le rock shandy.

CommentLuv badge