0

Les 3 pays les plus chers du monde

Les expatriés auront du mal s’ils prévoient de s’installer au Japon, en Afrique ou encore en Russie. En effet, les dernières statistiques viennent de démontrer que ces trois pays sont en tête de classement des pays les plus chers du monde.

Jetez un coup d’œil à ce petit classement avant de décider à plier bagage !

pays les plus chers du monde

Le Japon

Japon est actuellement le pays où la vie est le plus cher. En effet, la ville de Tokyo se pose à la première place des villes où le cout de la vie atteint ses sommets.  Une étude vient d’ailleurs de démontrer que le cout de la vie d’une petite ville au Pakistan, Karachi (Pakistan), considérée comme la ville la moins chère du monde ne représente qu’un tiers de celui de Tokyo. D’ailleurs, le constat est tout aussi surprenant sur le reste du Japon, car Osaka rentre à la troisième place des villes les plus chères au monde et Nagoya se place à la dixième.

L’Afrique

En Afrique, la capitale angolaise se place à la deuxième place des villes les plus chères du monde, ce qui remet l’Afrique à la deuxième place des pays les plus chers du monde. L’explication tient au fait qu’il est difficile d’y trouver des logements sécurisés, des biens de consommation de bonne qualité, surtout pour les expatriés. En effet, vu que les produits de consommation sont pour la plupart importés et que le nombre de logements soit restreint, il parait normal que le coût de la vie soit monté en flèche.

La Norvège

Réputée comme étant un pays où le cout de la vie est à son comble, la Norvège arrive à la troisième place du classement des pays les plus chers au monde. Ce n’est pas une surprise puisque depuis 2005, elle a toujours été classée dans les trois premiers de la liste. Ce constat a été établi après qu’Oslo ait été classé à la troisième place des villes les plus chères au monde, après Tokyo et Luanda.

Le prix des transports et des loisirs d’Oslo comparé aux autres pays européens sont de 41 % de plus chers. Par ailleurs, le logement revient assez cher, en raison du climat peu favorable. Ainsi, les habitations sont isolées et le chauffage doit être intégré à chaque pièce. Toutefois, malgré ces statistiques surprenantes, Oslo ne se classe qu’à la troisième place. Cela s’explique par le fait que les taxes et les charges sociales sur les salaires ont eu pour effet de baisser le pouvoir d’achat des Norvégiens, ce qui induit également une baisse des prix des biens et services.

En résumé, si vous avez décidé de vous expatrier à l’étranger, veillez à ne pas opter pour l’un de ces trois pays au risque de le regretter.

CommentLuv badge