0

Découvrir l’art de la table balinais

Parmi les merveilles à découvrir durant un voyage à Bali, la cuisine de cette île séduit de nombreux globe-trotters. Bien qu’elle représente une variante de la gastronomie indonésienne et ait été influencée par celle des autres pays comme la Chine et l’Inde, elle possède sa particularité.

Découvrir l’art de la table balinais

Les traits caractéristiques de la cuisine balinaise

Lorsque vous passez un séjour Bali, vous allez constater que le riz constitue un régime de base des Balinais. La culture du riz y connaît une longue histoire et tradition témoignée par le système d’irrigation Subak.

Ce dernier est pratiqué depuis plusieurs siècles. De plus, la vénération de Dewi Sri (déesse de la fertilité et du riz) par les hindous explique en quelque sorte ce fait.

Ainsi, cet ingrédient est présent dans presque toutes les préparations culinaires que vous pourrez prendre dans cette localité. Par ailleurs, l’utilisation d’une riche variété d’épices, de légumes, de poissons et de viande particularise la cuisine balinaise.

Concernant les charcuteries, les habitants mangent souvent du poulet et du porc, tandis qu’ils consomment très rarement du bœuf. Il convient de relever une grande différence à propos du rôle que tient le repas dans la société locale.

Celle-ci ne considère pas le déjeuner ni le diner comme un moment important de rassemblement familial. C’est tout simplement un élément nécessaire au quotidien.

Quelques plats typiques à découvrir sur l’île de Bali

Durant votre séjour Bali, déguster les plats typiques de cette perle indonésienne est à ne pas manquer. Parmi les plus connus, on peut citer le lawar.

Celui-ci est concocté avec de la noix de coco, de l’ail, du piment, de la viande ainsi que du sang de porc ou de poulet. Il y a également le bebekbetutu qui est un mets succulent, mais délicat.

En fait, il paraît un peu difficile d’en trouver, notamment dans certaines régions où l’on doit commander à l’avance. Il s’agit de la viande de canard cuite à l’étoffe dans une feuille de bananier et frite.

Dans les restaurants ou dans les petits stands, vous êtes invité à savourer le Babi guling, un cochon de lait rôti et agrémenté de quelques assaisonnements, à savoir du piment, de l’ail, du curcuma et du gingembre.

Souvent plébiscitée lors des évènements festifs, cette préparation illustre la culture balinaise.

Les boissons balinaises

Pendant votre séjour Bali, il ne faut pas boire directement l’eau du robinet. Celle-ci n’est pas toujours potable. Pour avoir plus d’assurance, il vaut mieux acheter de l’eau minérale en bouteille.

Pour les autres breuvages, vous pourrez en trouver tout type sur cette île. Dans les endroits touristiques, par exemple, il y a des restaurants qui proposent des vins australiens, mais aussi des vins locaux de couleur blanche ou rouge.

Par ailleurs, vous verrez dans cette régionde différentes marques de bière, une boisson que les Balinais apprécient bien. Pour les adeptes du café, ils n’auront pas de souci, car les résidents en consomment tous les jours.

On n’a qu’à choisir entre le mode classique en poudre et celui en branches, à infuser dans votre tasse.

CommentLuv badge